05 octobre 2009

     On me traine de force sur ce sol jonché de souvenirs, de jolis souvenirs au trop fort arrière goût d'amertume. Réminiscence involontaire. J'ai de la cyanure qui me brule la figure et des sucs gastriques qui me prennent les tripes. Quelle nausée, quelle lenteur, et ce bruit strident partout dans mes oreilles et partout dans mon cœur, et ces images qui me tirent des larmes inéluctables, celles de ma perdition définitive mais inachevée. Le passé m'envoie ses objets en pleine figure, ça fait mal mais c'est pour la... [Lire la suite]
Posté par stygmata-martyr à 21:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]